Quest-ce que le TDA/H chez l'adulye

Le Blog associé au site www.tdah-adulte.org (+ ebook PDF à imprimer). Méthodes d'épanouissement - Espace d'échange Francophone sur le TDA/H adulte (Témoignages, Solutions)

Symptome N°20 : Autres troubles psychiatriques plus importants associés




20 - Anxiété généralisée, Trouble panique, TOC,  Dépression, Bipolarité,  Trouble de la personnalité limite(borderline), Troubles du sommeil, Addictions,  Trouble des conduites&comportements
&conduites alimentaires
Syndrôme Gilles de la Tourette






 

► Les troubles psychiatriques ou comportementaux ci-contre amènent un niveau de souffrance supplémentaire pour eux-mêmes et leur entourage. On parle alors de commorbidités au TDA/H. Ces troubles peuvent être donc présents neurologiquement (déficit en sérotonine ou en gaba) ou/et être une conséquence des échecs et des frustrations à répétition. Ils sont présents dans 75% des cas chez les adultes TDA/H à des niveaux différents.

► Beaucoup des symptômes qu'on a vu dans le tableau ci-dessus sont simplement réactionnels ou adaptatifs par rapport au déficit d'attention, et ils sont difficiles à distinguer des vrais troubles psychiatriques ci-contre. Par exemple un stress ou une inquiétude permanente peut s'approcher de l'anxiété généralisée. De même la fatigue ou le manque de concentration ont souvent un lien avec un trouble du sommeil.

► Leurs fluctuations d'humeur sont difficiles à distinguer de celles d'un cyclothymique ou d'un bipolaire atténué. Le caractère impulsif, le rejet des normes et de l'autorité peuvent être confondus avec des traits "borderline". Ainsi, de nombreux adultes TDA/H pourront recevoir successivement ces diagnostics, et mettrons très longtemps avant de trouver le traitement médical adéquat, puis le mode de vie qui leur permettra de fonctionner sans médicament (hygiène de vie, diététique, métier approprié, techniques relationnelle, relaxation, ...). 

► Mais la coexistence ou la prévalence d'un autre trouble est possible (comorbidité). Selon l'importance de ces troubles associés, ceux-ci seront traités en priorité avec des médicaments et des thérapies spécifiques, différents de ceux utilisés pour le TDA/H.

► En attendant de consulter, pour savoir si on est plus dans le stress, l'anxiété, le trouble panique, la dépression, il faut écouter sa petite voix intérieure qui répète sans cesse lors de nos activités quotidiennes :
STRESS -->   "Il faut que j'y arrive" 
ANXIETE -->   "J'ai peur de ne pas y arriver"
TROUBLE PANIQUE --> "J'ai peur de la crise d'angoisse (peur d'avoir peur)"
DEPRESSION          --> "Je n'y arriverai pas et je suis fatigué d'essayer"

7 commentaires:

  1. Mon copain est TDA . Il fait dernièrement des crises de colères et autodestructrices...il y a de la bipolarité dans sa famille. Dois-je le convaincre de faire les tests de bipolarité? Je ne sais plus trop quoi penser...

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  4. Je viens de lire les symptomes liés à cette maladie.Je suis sure maintenant que j'ai un TDA.
    Mon principal symptome le plus handicapant est une sorte de trouble visuel. Je ne peux pas focaliser mon regard sur une chose. J'ai toujours l'impression que mon esprit est occuppé.
    Que je suis ailleur. Comme les gens qui regardent dans le vague tout en telephonant. Mais moi c'est tout le temps sauf quand je me concentre au boulot.
    Est ce que quelqu'un rescent la meme chose?

    RépondreSupprimer
  5. je lisais Kant .un bouquin en trois liens .
    1 Que puis-je savoir? (c'est le problème de la vérité)
    2 Que dois-je faire (c'est le problème du bien moral)
    3 Que m'est il permis d'espérer ? (c'est le problème du bonheur)

    Qu'est ce qu' un jugement synthétique a priori?
    Un jugement synthétique se distingue d'un jugement analytique. Un jugement analytique ne fait qu'exposer des prédicats qui sont déjà compris dans le concept.
    Par exemple dans le jugement; tout corps est étendu, je me contente de tirer le prédicat étendu de mon concept de corps.
    Le concept de corps contient déjà l'étendue et je n est pas besoin de sortir de mon concept de corps pour lui attribuer l'étendue.
    En revanche un jugement synthétique nous fait sortir du concept, au moyen de l'intuition empirique.
    Quand je dis L table est jaune ,je confère un prédicat à la table, qu' il m est impossible de tirer de la simple analyse de concept général de la table.
    Il me faut recourir a une intuition empirique pour augmenter mon concept de la table. J'opère alors a une synthèse entre deux élément qui ne sont pas nécessairement unis :la table et la couleur jaune

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je trouve que sa rejoins Sartre Ma liberté est la liberté des autres

      Supprimer
  6. Bonjour
    je suis speed en parmanence ...j ai quelques symptomes des hyperactifs avec troubles de l'attention. en tension parmamente, je lis beaucoup, je vais vite sur certians sujets...une capacite de travail impressionnante...je me donne a fond et a la moindre critique que je trouve "inadequate"...je saute!! booooom

    Aujourd'hui j ai vu un psychiatre, j'ai fait un test TCI de Cloninger
    Je suis persistante 100!! en gros je m'accroche pour reusssir ou je persiste dans des comportements qui me detruisent.
    je suis docteur en sciences..mais je galere avec le boulot...j ai ete viree, je me suis fachee car je ne supportais pas la situation.
    j ai eu raison ou pas sur le fond...se facher est mauvais signe, un manque de controle...l image est negative. Celui qui garde son calme et son sang froid mais si il est fautif de mauvaise fois..gagne toujours !! On prefere le fiel derriere un sourire miel!!
    ce n est pas la premiere que je m emporte, je finis par crois que je suis specialiste de l autosabotage...question relations amoureuses c est pareil...
    cela ne marche pas..je me retoruve seule..je cogite et recemment j ai fait une reaction...suite a une mauvaise nouvelle. deshidrose...
    je suis mal je vis dans un village suisse, je suis sans emploi et on va me virer de suisse si je ne trouve rien. j oscille entre actions (recherche d emploi - lire des articles pour rester a jour, ecrire aussi)..et une peur de l avenir , j ai un enfant. aucun soutien familiale...je suis seule tres seule. je tiens comme je peux..mais je craque aussi...il semble que j'ai un trouble de l attention, hyperactive, tres sensible, bavarde, mauvaise image de moi..pourtant parfois on me trouve "douee"...pleine d 'humour...mais sans emploi sans vie amoureuse..sans famille...dur dur...donc j'essaie de comprendre..j ai eu une enfance difficile je n ai pas ete torturee..j ai subi l injustice je reste marquee, j essaie de soigner l enfant interieur mais aujourd'hui..j ai l impression juste d'un grand gachis, d'erreurs parfois d injustice...mais mes reactions ne sont pas adaptees.
    je suis au bord du gouffre...et il me faut avancer ou savoir prendre du recul!!
    j ecris je lis je delire aussi....je ne sais plus je suis perdue...je dois bosser pour vivre...sans la sensation d'exister
    de nos querelles avec les autres nous faisons de la rhetoriques, de nos querelles avec nous memes de la poesie ( yeats). la poesie un antidote contre la solitude et la mort ( Bouvier).

    RépondreSupprimer