Quest-ce que le TDA/H chez l'adulye

Le Blog associé au site www.tdah-adulte.org (+ ebook PDF) : Méthodes d'épanouissement - Espace d'échange Francophone sur le TDA/H adulte (Témoignages, Solutions, ...)

Profils types et solutions classiques

Profils types et solutions classiques

Etudiante hypersensible
► Sophie est une étudiante attardée, en cours de thèse, Impulsives, hyperémotive, mauvaise gestion du temps (1H = 1S), elle a du mal a être à l'heure dans ses activités et ses rendez-vous. Elle a  souvent le syndrome de l'imposteur. Elle s'affole pour des détails mais peut être très cool quand il y a du danger. Tendue, inquiéte, elle ne lâche jamais son travail (soir, weekend, vacances).
► Très belle femme, elle a néanmoins peu de rituel notamment dans sa salle de bain. Certains jours elle ne se lave et ne se maquille pas. Le jeu de la séduction lui procure beaucoup de sensations et elle va tomber folle amoureuse jusqu'au jour ou elle elle a conquis celui qu'elle voulait, et cela retombe souvent très vite au niveau sentiment, lui indiquant qu'il faut qu'elle reparte en chasse.
►Suite au décès de son père, elle déprime un peu et remet en question ce mode de vie amoureuse, rencontre un homme plus posé et s'installe avec lui, elle fait un peu plus de sport, engage un travail sur elle-même en découvrant la relaxation, qui lui diminue les amplitudes de ses émotions et lui permet de se stabiliser amoureusement. Mais à toujours du mal à décrocher le weekend et en vacance ou elle amène toujours un peu de travail.
Commercial atypique
► Codirigeant d'une PME familiale de 30 personnes, Jean s'occupe de la partie commerciale et laisse son frère la gestion administrative et humaine. Il fait tout à l'instinct. Il peut avoir une redoutable concentration le matin à 5H et rattraper le travail qui s'est accumulé depuis une semaine. En une après-midi, il peut prendre en RDV avec 10 prospect en se lançant une défit. Il n'arrive pas à diriger ses commerciaux et essayes sans arrêt de leur prouver son propre potentiel. Il a très peu de confiance en lui,  Il a la désagréable sensation de ne pas travailler assez dur et culpabilise de n'avancer que par à coup et à 20% de son potentiel comme il dit.
► Il se sent différent avec un coté artiste et philosophe. Marié , 2 enfants , il s'emporte contre sa famille environ une fois par mois, quand il a mal dormi, en pétant un câble comme il dit, puis il culpabilise pendant une semaine. Un peu artiste, il tombe amoureux de sa prof de piano, mais ses valeurs l'empêchent de faire le pas, s'éloigne de cette femme et fait une dépression qui lui fait prendre conscience de son TDA/H sur internet. Il ne se sent vraiment bien qu'au milieu de la nature à regarder les fleurs et les paysages car cela lui vide l'esprit. Il prend conscience que c'est de la méditation et va voir un groupe de bouddhiste dans sa ville, c'est la révélation.
► Il apprend à méditer et peu refaire ca même à son bureau entre deux rendez-vous, cela l'apaise énormément, et cela développe petit à petit sa concentration qu'il peut utiliser plus souvent dans la journée. Une thérapie TCC très brève lui fait prendre conscience que c'est sa culpabilité incessante qui le ronge le plus, et que cela vient de son père qui était son opposé en étant très régulier au travail et dans ses humeurs, et qui l'a martelé de reproche depuis sa plus tendre enfance.
Mère au foyer artiste
► Catherine a élevé ses enfants et se sent frustrée de perdre du temps sur des tâches ménagères non motivantes ou elle n'a pas la concentration nécessaire pour être efficace. Elle fait 2 fois par mois une crise colérique avec ses enfants qu'elle regrette instantanément et qui l'a fait déprimer pendant quelques jours. Elle est toujours prête à rendre service en milieu associatif, mais à force de dire toujours "Oui", elle a du mal à respecter ses engagements et se trouve tout le temps débordée sans apprécier vraiment ce qu'elle fait.
► Elle ne veut pas revenir à son emploi d'avant (Enseignante) qu'elle a terminé par un burnout et la prise d'un  anti-depresseur, les revenus de son mari lui permettant de rester à la maison. Ses seuls grands moments de plaisirs sont autour de la sculpture. Elle a trouvé là le moyen de mettre son cerveau "Off" et de laisser aller ses instincts créatifs. Elle est surprise de constater qu'elle a un véritable talent lors de sa première exposition ou elle vend quelques pièces. Mais quand il s'agit de s'organiser pour en faire une véritable activité ca se complique, la procrastination arrive. 
► Un coaching lui permet mieux s'organiser pour organiser ses expositions et lui faire prendre conscience de tout son potentiel, et apprendre à anticiper ses crises de colères disproportionnées avec ses enfants. Elle apprend à dire "Non" a toutes les sollicitations qu'elle ne souhaite pas vraiment, se sent moins débordée et  arrête progressivement son antidépresseur. Elle est aujourd'hui reconnue dans sa ville en tant que sculptrice et gagne de l'argent , ce qui améliore indirectement sa relation de couple avec une plus grande confiance en elle.
Pompier à la retraite
Georges est ancien Sapeur Pompier, ce métier lui allait très bien, et lui avait permis de développer des routines très strictes masquant son TDAH. Comportement de chasseur classique « Quand je conduisais pour aller à un feu, je conduisais super bien, avec le gyrophare, dans les sens interdits. Mais au retour, sans la pression de l'urgence, je conduisais tellement mal, complètement endormi et dans la lune, que mes collègues voulaient me reprendre le volant. il avait tellement d'oublis que sa femme a pensé à un Alzheimer
► Il est hyperactif et impulsif, et surtout régulièrement colérique, il a tué son chien d'un coup de révolver suite à un coup de sang, il ne peut pas cohabiter avec sa copine à cause de ses crises de colère. . A démarré des séances de neurofeedback depuis quelques mois, cela l'a aidé à se mettre dans des états de relaxation et cela semble diminuer sa dépression au dire de sa copine.
Diagnostiqué TDAH il y a un an suite à d'une dépression consécutive au passage à la retraite. Sous Méthylphénidate (concerta) depuis 9 mois, cela a corrigé immédiatement sa dyslexie et sa dysorthographie ("de 4 fautes par phrase à aucune faute et je peux voir les fautes des autres"). Le premier jour sous médication , il a pu s'abandonner et dire "je t'aime" à sa copine, mais de gros effets secondaires dont des tremblements et surtout encore plus d'agressivité, donc pas viable au quotidien. Il pense aussi consulter une spécialiste du trouble bipolaire car il est de plus en plus cyclothymique et alterne des phases assez longues d'humeurs extrêmes.
Golden boy internaute irrégulier
Antoine est un jeune autodidacte qui a fait de bonnes affaires sur Internet en bourse et a réussi ainsi à cumuler quelques centaines de Milliers d'Euros en quelques mois, notamment grâce à la ritaline qui a augmenté son pouvoir de concentration. Mais il n'est pas arrivé à gérer ce succès et à être assez rigoureux pour persister dans le temps, ni à être assez raisonnable pour arrêter à temps et profiter de ses gains, il a tout perdu aussi vite.
► le problème est qu'après une période de grâce, il a commencer à douter de lui. Notamment chaque fois qu'il était dans l'euphorie d'un gain, il perdait sa concentration et son self control, perdait immédiatement deux fois plus de gains par derrière, avait des propos qu'il considérait immédiatement comme inappropriés avec son entourage, puis de la culpabilité exagéré avec une redescente vertigineuse de l'enthousiasme, puis plusieurs nuits sans sommeil, incompatible avec la concentration et le self control nécessaire pour jouer des grosses sommes d'argent.
► Ruiné, il il a du abandonné sa voiture sportive et revenir chez ses parents. Cet échec lui a fait prendre conscience de la fausse direction professionnelle qu'il avait pris, la manière qu'il a de se tirer une balle dans le pied chaque fois qu'il a un succès car il en veut toujours plus et trop vite. Il a arrêter la ritaline, améliorer son hygiène de vie (sommeil, sport), a accepté un travail beaucoup plus raisonnable proposé par son oncle et a repris une vie plus normale avec ses vraies valeurs autour de la famille et du travail, il est aujourd'hui beaucoup plus heureux.
Fonctionnaire
► Marie est assistante dans une administration employée de bureau. Elle a des problèmes de procrastination et de lenteur dans son travail surtout quand sa chef la stresse exagérément ce qui lui coupe encore plus sa productivité. A 10 ans de la retraite, elle ne peut se réorienter mais veux trouver la paix et l'efficacité dans son travail. elle aimerait aussi que sa maison soit mieux rangée et perdre quelques Kilops. 
► le problème est qu'elle a accumulé au fil du temps ders automatismes de pensées négatives sur elle-même et sa chef, des habitudes cognitives et comportementales qui la font procrastiner sur son travail au bureau et à la maison. Elle décide de se faire coacher pour changer ses habitudes, avec des exercices répétitifs qui lui font prendre conscience des ses automatismes émotionnelles avec sa chef, et de son perfectionnisme exagéré qui est la principale cause de sa procrastination.
► Elle met en place une nouvelle hygiène de vie, avec des repas plus diététiques et plus réguliers, apprend une technique de relaxation pour le matin, cultive des pensées positives avec des livres audios de développement personnel le soir. Un ancrage PNL (poing serrée mémorisé avec une affirmation de confiance en elle) lui permet de ne plus réagir émotionnellement quand sa chef lui fait une remontrance. Elle devient plus performante et moins stressée au travail et fait des projets pour sa vie privée.


► + Commentez ces profils par rapport au votre ou simplement témoignez ici ... A vos claviers en cliquant ci-dessous ! 

 
    

4 commentaires:

  1. Merci à toi Pascal pour accorder de l'importance à une problématique que peu de personne en France comprennent...

    Vivre le TDAH sans pouvoir poser un nom dessus et surtout voir les gens autours de nous réagir parfois violemment à notre différence c'est déroutant.

    Je viens d'apprendre qui j'étais ou plutôt ce que j'étais et même si je peux identifier la source je ne sais pas encore comment la traiter.

    C'est pourquoi et je n'en doute pas ton site aura toute son importance pour nous qui pensons et vivons à deux vitesses ...

    RépondreSupprimer
  2. Merci!

    J'ai 35 ans et je viens de découvrir que mon fils a un TDAH et par le fait même moi aussi. Ça m'a fait comprendre bien des choses. Ma tête roule à 100 000 à l'heure, j'ai pleins d'idées mais je ne suis pas capable de les sortirs je pense à tout et à rien. Quand quelqu'un me parle, je le regarde mais je ne l'écoute pas donc au travail c'est très difficile...il faut que je travaille 10 fois plus qu'un personne normale. Votre site est très complexe, j'ai compris des choses, je me voie quand j'étais petite j'étais là dans la classe physiquement mais ma tête était ailleur, donc l'école je n'aimais pas ça. Je n'ai pas été au Cégep et à l'Université et là je comprends tout.... c'est pas facile

    Félicitations pour votre site

    RépondreSupprimer
  3. 22 Juillet 2014 va etre le premier jour du changement de ma vie ou alors du premier jour de compréhension de ce pourquoi je suis ici et donner un but qui a du sens a ma vie....Bientôt 30 ans, et enfin je peux définir, grâce a vous, en lisant votre blog, ce qui se passe dans ma tête..A force de me dire, "je suis fou"", et entendre les gens cérébraux me dirent "mais combien vous êtes dans ta tête ?". Puis ce matin, la personne que je fréquente, me demande si j ai deja fais des tests de QI,.... Je laisse passer, et loin de moi de penser, que je serai super évolué, mais du coup j ai tapé "mon cerveau n arrête jamais de penser "... Je finis par finir sur TDAH, puis sur votre blog, je peux vous dire que je lise depuis 3h votre blog, j ai téléchargé les audios, je vais m apprêter a les écouter.. J'ai un sentiment de bien être, et de me dire que je vais surement pouvoir enfin, me sortir de tous ça....Quand je lis, des commentaires sur cette pathologie, ou je me retrouve Ex : Ne peut pas lire un livre, faire 10 choses en regardant, un films, Analyser les gens en un regard ou juste par l intonation de leur voix, me frotter les mains, quand je suis excité, la déprime, le trouble du sommeil ou l on cogite a 40 000, wow...Je tiens vraiment a vs remercier pr votre blog, et je pense que cela va changer la façon de voir la vie, et mon quotidien, en acceptant, etre TDAH, et de pouvoir en parler ouvertement, travailler dessus, et aussi, permettre a notre entourage de mieux ns comprendre.. Il m'aura fallu 30 années, pour le découvrir. Je pense tenir cela de façon héréditaire, mais mon père a décidé de quitter ce monde avant je pense de se rendre compte ou mettre un nom dessus... Merci les chercheurs, et la science !!!! et a vs !!!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, j'ai 47 ans et je viens de découvrir grâce a quelqu'un que je ne remercierai jamais assez et qui s'est intéressé a moi tel que j'étais de découvrir que j'ai ce trouble, et ainsi je comprends mieux ma vie.. et non, je ne suis pas fou.
    Merci beaucoup pour votre site, blog, avec entre autres la méthode de relaxation... tout s'éclaire en fait..

    Stéphane

    RépondreSupprimer